Atelier Sophro Geno
Générer l'harmonie de la conscience

Jean-Paul GENOÏNO, votre sophrologue à Amboise

Jean-Paul GENOÏNO, sophrologie à Amboise

Jean-Paul GENOÏNO

Sophrologue

À l'écoute de toutes les écoles et de tous les courants de la Sophrologie, tout en respectant les techniques fondamentales, je suis libre de mon interprétation et adaptation à la sensibilité de chacune et de chacun.

C'est donc, en considérant vos préoccupations que nous adapterons le protocole sophrologique à votre cas et à votre objectif. L'intention, le déroulement, la durée, tout sera adapté et personnalisé.

Au cours de la première séance, dans l'Anamnèse sophronique, vous évoquerez vos souvenirs.

En exemple de cette pratique, permettez que je me présente :

 

Hier, mon chemin vers la sophrologie

 

Depuis longtemps, je faisais de la sophrologie sans le savoir, comme Monsieur Jourdain, le Bourgeois gentilhomme de Molière, faisait de la prose sans le savoir.

Avant l’apprentissage de l’écolier puis de l’étudiant, j’ai appris à garder le silence, écouter, entendre, comprendre et assimiler les notions, les leçons, les expériences de vie de mes Parents et de mes Enseignants.

 

I ° - Je garde en mémoire un catalogue de souvenirs riches, comme l’écoute et le partage de moments passés avec mes deux Grands-Pères.

Avec l’un d’eux, j’ai partagé des recherches philosophiques, la découverte des textes anciens latins et grecs.

Nous avons abordé le soin par la parole ou l’épode dont parlait Homère en 850 av. JC. Nous avons évoqué, Platon qui en 350 av. JC, disait que tout remède administré sans parole est inefficace. Nous parlions de Socrate qui soigna un mal de tête avec un remède de plantes et une incantation. C’est une voix douce et monotone qui amène un état de calme et de conscience de son existence, l’état sophrosyne.

 

II ° - À ma mémoire remonte l’apprentissage du français, du théâtre, de l’improvisation du Clown, et le souvenir du livre de mon Professeur de lettres, Eugène Cuvelier : " l’Art Dramatique à L’École ".

° Le cours de Philosophie dispensé par un ancien élève du philosophe Alain, m’a marqué. Il nous a enseigné la pratique de la maïeutique philosophique. Ce fut une expérience pour le moins surprenante. 

Il nous a invité à créer un groupe de Chercheurs de Vérité. Le cahier des charges était pour le moins ambitieux, il nous fallait, « Résoudre le problème des relations de l’homme à l’univers », en utilisant les pratiques et les enseignements de Gurdjieff. Je vous rassure nous n’y sommes pas complètement parvenu !o))

 

III ° -  Je garde le souvenir d'une autre découverte, l’analyse transactionnelle et la programmation neurolinguistique, je les ai apprises lors d’une formation professionnelle dans une grande banque privée.

Autre rencontre et apprentissage riches au contact d’une enseignante, Docteur en Communication, lors de ma formation dans une Ecole Supérieure de Commerce. J’ai encore renforcé cette découverte du pouvoir des mots.

Au cours d’entretiens avec des Médecins, des Infirmières, lors d’accompagnements de Patients en fin de vie, j’ai conduit une réflexion sur le moyen d’améliorer mes actions d’aide à la Personne.

Auprès d'une Compagnie Clown-Théâtre réputée, j'ai suivi des formations de Clown Hospitalier. J'ai expérimenté l'utilisation du rire au cours d'entretiens en service de soins palliatifs ou dans le cadre de suivi d'enfants hospitalisés. J'applique ces techniques en Sophrologie ludique, je constate la force du sourire .

L'efficacité du calme de l'écoute, le poids de la parole apaisante et le retour sur des expériences positives m'ont surpris et m'ont semblé extraordinairement efficaces. J'ai testé la force de la suggestion ou de l'autosuggestion.

 

IV ° - Tous ces personnages à la parole riche m’ont permis d’expérimenter et de comprendre comment utiliser la force mentale pour aider une guérison ou améliorer le quotidien. J’ai rencontré des Humanistes. Après ce long chemin d’expériences acquises et de découvertes de connaissances innées, la vie m’a toujours parue être une source inépuisable de surprises et d’apprentissages. « Point de hasard, tout est épreuve », écrivait Voltaire

 

V ° - Sur cette même période, se déroulait une autre histoire, beaucoup plus prestigieuse. Etudiant, la médecine, la psychologie, la psychiatrie, les textes anciens grecs, l’hypnose, la philosophie phénoménologique, les philosophies orientales, ancien assistant du Professeur Lôpez Ibor, de 1960 à 2010, le Professeur Alfonso Caycedo créait et faisait sans cesse évoluer une nouvelle science, il inventait La Sophrologie.

Il s'agissait ni plus ni moins qu'une nouvelle pratique du « je pense donc je suis » de Descartes

 

Aujourd'hui, mon chemin dans la Sophrologie

 

Par une pratique éclairée, protégée et cautionnée par la Médecine et les Sciences Humaines, dans le respect de la liberté de chacun, je vous propose de bénéficier de mes apprentissages.

Après l'étude, le LOGOS, des grand(e)s Professeurs et Docteurs de la Sophrologie, pratiquons mon interprétation de ces enseignements, passons de la SOPHROLOGIE à la SOPHROGENIE.

Activons votre SOPHROGENO, étymologiquement, " je génère l’harmonie de ma conscience ".

Cursus

Académie de Sophrologie de Paris. Titre RNCP.

Ecole de Sophrologie du Languedoc. Praticien Certifié.

Chambre Nationale Praticiens Médiation. Adhérent 12375

Chambre Syndicale de la Sophrologie de Paris. Adhérent 14064

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site est parrainé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.